Tu n'es pas encore Abonné(e) Yooplay ?

Yooplay® ce sont des Cours de musique en ligne et des milliers de Morceaux en vidéo, Partitions, Tablatures, Paroles avec Accords pour que tu progresses rapidement et facilement !
👉 Crée ton compte en un instant et accède à tout le contenu Guitare, Piano, Chant, Batterie et Basse !

  • Adaptation piano
PIANO

Jouer Canon de pachelbel : PIANO

Version : 

Adaptation piano

Piste : 

Transposable

Difficulté : 

Pré-requis

Téléchargements

Connectez-vous ou créez un compte pour accéder aux téléchargements

Canon de pachelbel

canon de pachelbel piano

Canon de pachelbel piano : Comment jouer ce canon au piano ?

Canon de pachelbel piano : la main gauche

Nous allons voir comment se joue la main gauche dans cette adaptation piano.

Canon de pachelbel piano : Accords et arpèges main gauche

Pour maîtriser la main gauche de cette pièce, il est essentiel de se familiariser avec cinq accords spécifiques : Ré majeur, La majeur, Si mineur, Fa# mineur et Sol majeur. Ces accords sont présentés dans l’ordre suivant : Ré majeur, La majeur, Si mineur, Fa# mineur, Sol majeur, Ré majeur, Sol majeur et La majeur.

Cette séquence d’accords constitue le motif récurrent tout au long du morceau, créant une structure harmonique cohérente.

Chaque accord est joué en arpège, ajoutant une complexité à leur exécution. Pour aborder cette technique avec succès, il est recommandé de développer une solide maîtrise de la main gauche avant d’intégrer la coordination des deux mains.

La répétition en boucle de cette suite d’accords offre une excellente opportunité de perfectionner la fluidité et la précision dans l’exécution. Cependant, en raison de la nature arpégée des accords, il est conseillé de consacrer du temps à travailler spécifiquement les arpèges avec la main gauche. Si cette notion n’est pas encore familière, je te suggère de te pencher sur le cours dédié aux arpèges de la main gauche au piano, ce qui renforcera ta compréhension et ton aisance avec cette technique avant d’aborder la coordination des deux mains.

Je t’invite également à bien respecter les doigtés qui sont les mêmes pour chaque arpèges.

Canon de pachelbel piano : Mélodie main droite

Canon de pachelbel piano : Adaptation des 3 violons

Dans cette adaptation, la main droite reprend la mélodie originale des trois violons. À l’origine, ces violons exécutent des lignes harmoniques distinctes, créant une texture musicale riche. Cependant, pour des raisons de simplicité d’exécution, cette version pour piano se concentre sur une seule ligne mélodique harmonique dans la main droite. La mélodie, bien qu’unique, capture l’essence émotionnelle et la beauté du Canon de Pachelbel.

Canon de pachelbel piano : Mémorisation et doigtés

Il est crucial de bien maîtriser la main droite pour garantir une interprétation fluide et expresssive. L’utilisation judicieuse des doigtés est recommandée pour faciliter l’enchaînement des notes et garantir une exécution sans heurts. La familiarité avec les doigtés adaptés contribuera à surmonter les éventuels défis techniques liés à la complexité de la mélodie.

Canon de pachelbel piano : Coordination

Avant de réunir les deux mains, il est recommandé de consacrer du temps à perfectionner chaque main séparément. Une fois que tu as développé une aisance individuelle avec la main gauche et la main droite, la fusion des deux parties peut être entreprise. Commence lentement pour assurer une coordination précise, puis augmente progressivement la vitesse en utilisant un métronome. Cette approche progressive garantit une maîtrise approfondie de chaque élément de la pièce, permettant une interprétation globale fidèle au Canon de Pachelbel.

Canon de pachelbel piano : tempo

Le tempo, élément crucial dans l’interprétation du Canon de Pachelbel, est fixé à 160 battements par minute (bpm) pour la noire dans cette version. Cette cadence, relativement rapide, impose des défis particuliers, surtout pour la main gauche qui effectue des déplacements fréquents, et la main droite qui doit exécuter des croches avec agilité.

Le conseil donné dans ce contexte est de débuter l’apprentissage à un tempo plus modéré, soit 100 bpm, permettant une approche méthodique et précise des mouvements de chaque main. Travailler lentement offre l’opportunité d’assimiler correctement les placements de doigts, les déplacements, et les changements d’accords. Cette démarche contribue également à développer une meilleure coordination entre les mains et à garantir une compréhension approfondie de la pièce.

L’utilisation d’un métronome est fortement recommandée pour maintenir la régularité du tempo tout au long de l’entraînement. La progression suggérée, de 5 en 5 bpm, offre une transition progressive vers le tempo final de 160 bpm. Cette approche graduelle permet de t’adapter progressivement à la vitesse exigée par la composition, assurant ainsi une exécution fluide, précise, et fidèle à l’original.

En travaillant de manière progressive, tu développeras non seulement une maîtrise technique, mais aussi une capacité à exprimer l’émotion et l’intention derrière chaque note du Canon de Pachelbel. L’attention portée à la dynamique, à l’articulation et à la précision rythmique contribue à créer une interprétation captivante et maîtrisée de cette œuvre emblématique.