Tu n'es pas encore Abonné(e) Yooplay ?

Yooplay® ce sont des Cours de musique en ligne et des milliers de Morceaux en vidéo, Partitions, Tablatures, Paroles avec Accords pour que tu progresses rapidement et facilement !
👉 Crée ton compte en un instant et accède à tout le contenu Guitare, Piano, Chant, Batterie et Basse !

Position du corps et anatomie vocale

Prerequis :

Connectez-vous ou créez un compte pour accéder aux pré-requis.

Téléchargements :

Connectez-vous ou créez un compte pour accéder aux pré-requis.

Posture et Anatomie Vocale

L’importance de la position corporelle et de l’anatomie pour une technique vocale optimale

Tu sais l’importance de la posture en chant, je vais t’expliquer en quoi la posture à une incidence sur ton anatomie vocale

1 – Importance de la posture en chant et anatomie : Diaphragme

La posture est un élément clé de toute technique vocale optimale, car elle a un impact direct sur l’anatomie vocale de la personne qui chante ou parle. En particulier, la position du diaphragme joue un rôle essentiel dans la production d’un son de qualité.

Le diaphragme est un muscle vital qui se situe dans la poitrine et qui sépare les organes abdominaux des poumons. Ce muscle joue un rôle crucial dans la respiration, car il s’abaisse lorsque nous inspirons et se relève lorsque nous expirons, parlons ou chantons.

Lorsque nous inspirons, le diaphragme s’abaisse et crée de l’espace pour que les poumons se dilatent. Cela permet à l’air d’entrer dans notre corps et d’atteindre nos poumons, ce qui est essentiel pour produire un son vocal de qualité.

Cependant, la position du diaphragme dépend de la posture de la personne. Si la posture n’est pas correcte, le diaphragme peut se trouver dans une position incorrecte, ce qui peut entraîner une respiration insuffisante ou inadéquate. Cela peut affecter la qualité de la voix et causer des problèmes tels que des voix nasales ou tremblantes.

Pour une posture optimale, la colonne vertébrale doit être droite et alignée avec les épaules, les hanches et les pieds. Les épaules doivent être détendues et abaissées, et les muscles abdominaux doivent être engagés pour soutenir le diaphragme et améliorer la respiration.

2 – Importance de la posture en chant et anatomie : Cage thoracique

Outre le diaphragme, la cage thoracique joue également un rôle crucial dans la production d’un son vocal de qualité. Lorsque nous chantons ou parlons, la cage thoracique se dilate pour créer plus d’espace et permettre aux poumons de se remplir d’air.

On peut imaginer que les poumons sont comme deux ballons se remplissant d’air, et la cage thoracique comme un ballon plus grand qui se gonfle autour d’eux. Ce processus d’expansion de la cage thoracique permet d’augmenter le volume d’air qui entre dans les poumons, ce qui est essentiel pour produire un son vocal puissant et clair.

Lorsque nous chantons, le diaphragme se soulève et force l’air contenu dans les poumons à se déplacer vers l’extérieur par le canal respiratoire. Les cordes vocales se rapprochent alors pour bloquer l’air qui sort des poumons. Avec une pression sous-glottique suffisante, l’air pousse les plis vocaux à s’ouvrir. Les cordes vocales vibrent alors à la fréquence de la note que nous chantons, produisant ainsi le son que nous entendons.

En chant, il est important d’utiliser le bas des poumons pour la respiration, ce qu’on appelle la respiration abdominale. Cette technique consiste à inspirer en faisant gonfler l’abdomen plutôt que la cage thoracique, afin d’engager pleinement le diaphragme.

En utilisant cette technique, nous pouvons contrôler le flux d’air et le maintenir de manière constante tout en chantant. En revanche, si nous utilisons la respiration haute en gonflant la cage thoracique, nous risquons de manquer d’air et de ne pas pouvoir soutenir notre voix correctement.

De plus, une respiration haute peut créer des tensions dans les muscles du cou et des épaules, ce qui peut entraîner une voix forcée ou fatiguée. En revanche, une respiration abdominale permet de maintenir une posture détendue et une voix stable et contrôlée.

Pour que ce processus se déroule correctement, il est important que la posture soit optimale et que les muscles de la respiration soient engagés de manière appropriée. Si la posture n’est pas correcte ou si les muscles respiratoires ne sont pas suffisamment engagés, la production de son peut être altérée, entraînant une voix faible ou tremblante.

3 – Importance de la posture en chant et anatomie : Conclusion

Lorsque tu te tiens debout ou assis, assure-toi d’avoir le dos bien droit et les épaules détendues. Évite de pencher la tête en avant ou en arrière et de courber le dos, car cela peut réduire la quantité d’espace disponible pour l’expansion de tes poumons. En te tenant bien droit, tu permets au diaphragme et à la cage thoracique de se déployer librement, ce qui maximise ta capacité respiratoire.

De plus, la position de tes pieds peut également avoir un impact sur ta posture et ta respiration. Évite de croiser tes jambes lorsque tu chantes assis, car cela peut réduire la circulation sanguine et comprimer les organes internes. En te tenant debout, assure-toi que tes pieds sont à la largeur de tes épaules et que ton poids est réparti uniformément sur les deux pieds.

 

👉 Apprendre à chanter juste et Pyramide vocale