morceau

Comment jouer Under the bridge
sigle yooplay

Under the bridge

Comment jouer Under the bridge de Red hot chili peppers ?

Composée par les Red Hot Chili Peppers en 1991, Under the Bridge trouve son origine dans un poème du chanteur. Elle occupe la onzième place sur leur cinquième album studio, Blood Sugar Sex Magik en 1991.

Anthony Kiedis a écrit Under The Bridge pour évoquer sa période de toxicomanie à l’héroïne et la solitude associée à un pont où il se procurait de la drogue.

Anecdote musicaleLa maman du guitariste John Frusciante a chanté en tant que choriste sur cette chanson aux côtés de deux de ses amies de l’église. Elles sont créditées sur l’album en tant que “Gail Frusciante et ses amies”.

Choisis ton instrument

Tu n'es pas encore Abonné(e) Yooplay ?

Yooplay® ce sont des Cours de musique en ligne et des milliers de Morceaux en vidéo, Partitions, Tablatures, Paroles avec Accords pour que tu progresses rapidement et facilement !
👉 Crée ton compte en un instant et accède à tout le contenu Guitare, Piano, Chant, Batterie et Basse !

apprendre à jouer Under the bridge de

> COMMENT JOUER Under the bridge ?

Explore l’enchantement de l’introduction légendaire de Under the Bridge des Red Hot Chili Peppers, repensée pour la guitare acoustique !

Ce cours transcende, défie avec des accords captivants, et t’ouvre aux mystères des arpèges sans médiator.
Sache que tu t’attaques à un véritable joyau musical. Cette Intro repose sur un arpège captivant, composé principalement d’accords de Ré majeur, E majeur, et Solb majeur.
Ce qui la distingue, c’est sa complexité subtile, une simplicité apparente qui la rend à la fois accessible et profonde.

Pour te guider dans l’apprentissage de l’Intro Guitare de Under the Bridge, voici notre cours détaillé :

 

La mission ? Écarte tes doigts comme un super-héros musical, synchronise-les dans une danse épique, et découvre le pouvoir magique des arpèges sans médiator.

Les moments fun à ne pas manquer ? Des accords qui font vibrer la terre, des doigts qui jonglent sans filet (de médiator), et la création d’accords ultra-puissants. C’est comme devenir le maître des accords, avec une intensité de super-guitariste.

Dans cette aventure, la résonance des accords est comme une potion magique. Chaque note vibre, même quand tu te lances dans des positions de doigts un peu folles. Et du côté de la main droite, c’est comme choisir entre une baguette magique et un pinceau pour sculpter ta propre symphonie.

L’exploration est immersive et pleine de surprises, avec des nuances à découvrir à chaque coin de frette. Et le moment suprême ? Une finale pleine de magie avec des nuances subtiles, qui se termine par un glissé vers un barré de Mi majeur en case 7.

Une véritable explosion musicale t’attend. Prépare-toi à devenir le héros de cette Odyssée Sonore ! 🚀🎸

> quelle est l'histoire de Under the bridge ?

Comment jouer Under the Bridge : Les Origines du Chef-d’oeuvre des Red Hot Chili Peppers

Le chanteur principal des Red Hot Chili Peppers, Anthony Kiedis, a écrit “Under The Bridge” à propos de ses jours en tant que toxicomane à l’héroïne et de la solitude qui l’accompagnait. Le pont mentionné dans la chanson est un endroit où il allait parfois acheter de la drogue et se droguer.

Après quatre albums de funk hardcore non orthodoxe, les Red Hot Chili Peppers ont décroché un énorme succès avec la ballade “Under The Bridge”, qui n’était pas du tout typique de leur son. La chanson est montée jusqu’à la deuxième place du Hot 100 (derrière “Jump” de Kris Kross) et a figuré sur des listes de lecture avec des artistes tels que Céline Dion et Michael Bolton. C’est toujours leur plus grand succès.

Transformation d’un Poème Personnel

Cette chanson était à l’origine juste un poème qu’Anthony Kiedis avait écrit. Il ne l’a pas écrit pour les Chili Peppers – c’était un poème très personnel qu’il pensait utiliser ailleurs. Leur producteur Rick Rubin l’a trouvé dans l’un de ses cahiers et a dit à Anthony que cela pourrait être une excellente chanson. Au début, il ne voulait pas la chanter ou la partager avec qui que ce soit, mais il a finalement cédé.

City of Angels et ses Tragédies: L’Amour-Haine de Kiedis pour Los Angeles

La chanson “Under The Bridge” des Red Hot Chili Peppers explore la profonde connexion d’Anthony Kiedis avec Los Angeles, la “City of Angels,” où il a établi son domicile depuis l’âge de 12 ans. Cette métropole tentaculaire, riche en histoire et en diversité, devient le cadre poignant de ses réflexions intimes.

Kiedis ressent un sentiment de répulsion envers la ville qui est devenue sa maison. Il décrit le fardeau quotidien de respirer le smog oppressant qui imprègne l’atmosphère de Los Angeles. Cette réalité désagréable fait écho à une époque où la pollution et la détérioration de l’environnement étaient des problèmes majeurs dans la région.

Pourtant, malgré cette aversion manifeste pour les aspects négatifs de la cité des anges, Kiedis confesse un lien familial inébranlable qui le lie à Los Angeles. Cette connexion profonde transcende les inconvénients contemporains, créant une ambivalence complexe. Il reconnaît que rompre avec cette ville serait une tâche insurmontable, révélant ainsi la dualité de ses sentiments envers son lieu de résidence.

La dualité entre l’amour et le dégoût envers Los Angeles se manifeste dans les paroles de “Under The Bridge” ajoutant une couche de complexité émotionnelle à la chanson. La ville devient à la fois le décor de souvenirs personnels et le catalyseur d’une introspection profonde, créant ainsi une toile de fond poignante pour cette œuvre emblématique des Red Hot Chili Peppers.

Une Chanson Née de la Douleur Personnelle

Kiedis explique a pensé aux paroles alors qu’il rentrait d’une session avec les Red Hot Chili Peppers. Il était triste car John Frusciante et Flea se rapprochaient en tant qu’amis, et Anthony était exclu de cela. Il rumina également la mort d’Hillel Slovak, son bon ami et guitariste original du groupe, décédé d’une overdose en 1988.

L’Héritage Musical de Under The Bridge

L’intro marquante de “Under The Bridge”, créée par le guitariste John Frusciante, tire son inspiration de la chanson “Andy Warhol” de David Bowie datant de 1971. Cette introduction captivante voit le jeu de guitare de Frusciante devenir de plus en plus rapide jusqu’à l’arrêt de la chanson avec un accord de mi majeur septième.

Il a également emprunté la technique de cet accord à “Rip Off”, une chanson de l’album Electric Warrior de T. Rex en 1971.

Comment jouer Under the Bridge : Nouvelle Étape, Nouveau Label

L’histoire captivante des Red Hot Chili Peppers se poursuit avec leur passage sous le label Warner Records, marqué par la sortie de l’album Blood Sugar Sex Magik. Ce nouvel opus a revêtu une importance particulière, car il a non seulement signé leur transition vers une nouvelle étape de leur carrière, mais il a également maintenu la stabilité avec la même formation que leur album précédent.

Évolution Scénique et Déchirements: La Tournée Lollapalooza de 1992

Les Chili Peppers ont atteint de nouveaux sommets avec la tournée Lollapalooza de 1992, au cours de laquelle “Under The Bridge” s’est imposée comme un succès incontournable. Bien que le concert ait considérablement élargi leur base de fans et mis en lumière leurs compétences sur scène, il a également exposé les tensions internes. En coulisse, le groupe était épuisé et en proie à des conflits. Le départ de John Frusciante au milieu de la tournée et les difficultés rencontrées par le bassiste Flea à la fin d’octobre 1992 ont jeté une ombre sur cette période.

Départ et Désaccords: Frusciante et Under The Bridge

Les désaccords internes se sont intensifiés avec le départ de John Frusciante en mai 1992. Avant son départ, il exprimait son insatisfaction en improvisant des introductions et en exagérant ses chœurs lors des performances de “Under The Bridge”.

Cela a été particulièrement évident lors de leur prestation du 22 février 1992 à Saturday Night Live, où ses actions ont clairement déstabilisé Anthony Kiedis au début de la chanson, suivi de hurlements intensifs plus tard dans la performance.

Les Défis et l’Évolution du Son : Tournée Blood Sugar Sex Magik

La tournée Blood Sugar Sex Magik a été une épreuve pour Anthony Kiedis, confronté à la difficulté de chanter “Under The Bridge” sur scène. Cependant, malgré les défis, les Chili Peppers ont réussi à s’adapter au son et ont poursuivi avec d’autres singles plus lents tels que “Soul to Squeeze” et “Breaking the Girl”. Ces chansons, bien que plus vulnérables que leurs œuvres précédentes, ont été accueillies avec sincérité par leur public.

Comment jouer Under the Bridge : L’anecdote sur Street Spirit

L’Œil de la Caméra: Réalisation Vidéo par Gus Van Sant

La vidéo musicale a été réalisée par Gus Van Sant, qui a ensuite dirigé les films Good Will Hunting et Finding Forester. Le pont dans la vidéo apparaît également dans la vidéo de “By The Way”.

Reprises de Under the bridge

Le groupe britannique All Saints a repris “Under The Bridge” en 1998, la transformant en une chanson d’amour banale. Des changements notables ont été apportés à la ligne “City of Angels” qui est devenue “City of cities”, “I walk through her hills” qui est devenu “I walk through his field”, et une suppression complète du dernier couplet en raison des références à la drogue.

Elle a été publiée en single double face A avec une autre reprise, “Lady Marmalade”, et a atteint la première place des charts britanniques. Le chanteur-compositeur-interprète de Yorkshire, Richard Hawley, a joué de la guitare sur la version d’All Saints.

Les Choristes de Under the bridge

La collaboration familiale au sein de la création de “Under The Bridge” prend une dimension particulière avec la participation de la mère du guitariste John Frusciante, Gail Frusciante, ainsi que deux amies de l’église. Cette contribution, souvent méconnue du grand public, ajoute une touche personnelle et émotionnelle à la chanson emblématique des Red Hot Chili Peppers.

L’inclusion de la mère de Frusciante et de ses amies en tant que choristes offre un éclairage unique sur le processus créatif du groupe. Cette démarche ne se limite pas à une simple recherche de sonorités harmonieuses, mais témoigne également d’une intimité partagée au sein de la communauté artistique et spirituelle à laquelle appartient la famille Frusciante.

Le crédit sur l’album, mentionnant spécifiquement “Gail Frusciante and her friends”, souligne l’importance accordée à ces contributions vocales. Cela met en lumière l’authenticité recherchée par le groupe dans la création de leur musique. Au-delà des membres officiels du groupe, les voix familiales ajoutent une dimension supplémentaire à la richesse sonore de la chanson, renforçant ainsi les liens personnels qui tissent l’histoire de “Under The Bridge”.

Cette collaboration, mêlant famille et musique, offre un exemple captivant de la manière dont les artistes puisent dans leur entourage personnel pour enrichir leurs œuvres. Elle illustre également la volonté des Red Hot Chili Peppers de transcender les frontières traditionnelles de la composition musicale en intégrant des voix familières dans leur processus créatif. Ainsi, la présence de Gail Frusciante et de ses amies devient une contribution significative à la profondeur émotionnelle de “Under The Bridge”.