morceau

bouton fermer
non membre

"Sérieux ? Tu n'es pas encore Abonné Yooplay ?"

Yooplay® est TA plateforme musicale dédiée à l’apprentissage facile et fun sur tous les groupes qui te passionnent.
Tu veux apprendre la Guitare, le Piano, le Chant, la Batterie ou la Basse ?
👉 Crée ton compte en un instant et explore une centaine de milliers de morceaux, ainsi que des Cours vidéo soigneusement mitonnés par notre équipe pédagogique.

Apprendre à jouer l'album  : Superunknown

> Apprendre des musiques de l'album Superunknown

Apprendre à jouer Superunknown

Superunknown représente le quatrième opus du groupe grunge américain Soundgarden. Lancé le 8 mars 1994 sous l’étendard du label A&M Records, l’album a été façonné par la collaboration entre Michael Beinhorn et le groupe, enregistré de juillet à septembre 1993 au Studio Bad Animals de Seattle.

Ce projet marque le second album de Soundgarden avec le bassiste Ben Shepherd. L’initiative de Superunknown germe à la suite des tournées liées à leur précédent album, Badmotorfinger (1991). Il se profile comme une évolution significative des enregistrements antérieurs du groupe, révélant une volonté d’explorer une palette diversifiée d’influences musicales.

Sur le plan musical, Soundgarden adopte une sonorité plus polie et accessible par rapport à ses précédentes réalisations. Chris Cornell offre une interprétation plus feutrée tout en signant la plupart des compositions, conférant à l’album une cohérence artistique et thématique. Des thèmes tels que le suicide, la toxicomanie, la dépression et l’humour noir alimentent la substance des paroles. Certains morceaux, tels que “Black Hole Sun” et “Head Down”, s’inspirent fortement des Beatles, tandis que d’autres incorporent des éléments sonores orientaux, comme c’est le cas pour “Fell on Black Days” et “Half”.

Superunknown se distingue comme le triomphe commercial et critique majeur de Soundgarden, aussi bien aux États-Unis qu’à l’échelle internationale. Il fait une entrée remarquée à la première place du Billboard 200 et atteint des sommets dans les classements mondiaux. Les singles “Black Hole Sun“, “Spoonman”, “My Wave”, “The Day I Tried to Live” et “Fell on Black Days” connaissent une diffusion radio et télévisée significative. En 1995, l’album est nominé aux Grammy Awards dans la catégorie du Meilleur Album Rock.

Initialement conçue comme une démo pour le film Singles de Cameron Crowe en 1992, “Spoonman” fait partie de l’EP de Cliff Poncier, personnage incarné par Matt Dillon. Le bassiste de Pearl Jam, Jeff Ament, baptise le titre en hommage à Artis the Spoonman, un artiste de rue de Seattle.

En 2003, Superunknown est classé 336e dans la liste des 500 plus grands albums de tous les temps du magazine Rolling Stone, 38e dans la liste des 100 plus grands albums des années 1990 (également de Rolling Stone), et 5e dans la liste des albums à guitare du magazine Guitar World en 1994.

L’origine du nom de l’album remonte à une anecdote de Chris Cornell : « J’ai vu une cassette vidéo intitulée Superclown mais j’ai lu ça Superunknown, ce qui m’a paru être un bon titre. Je ne l’avais jamais entendu, jamais vu auparavant et cela m’a inspiré. » (Pulse!, mars 1994).

Métronome